Caméra embarquée

Que ce soit pour les voitures, les motos ou tout autre véhicule, la caméra embarquée, aussi appelée « dashcam », est utilisée afin de filmer tous les incidents qui peuvent se produire sur la route. En France, ils sont 300 000 automobilistes à la posséder, et les assurances, même si elles sont encore sceptiques, offrent une réduction lorsque leurs clients en ont une. La caméra embarquée promet un grand avenir, même si elle est encore à l’étude par le CNSR (le Conseil National de la Sécurité Routière) pour que toutes les voitures en soient équipées.

Comment la caméra embarquée fonctionne-t-elle ?

Le principe est simple : la caméra se pose soit sur le tableau de bord ou le pare-brise d’une voiture, tenue fermement par une ventouse, soit sur le casque pour les motards ; elle s’allume dès que le véhicule a démarré. Toutes les caméras sont équipées d’une géolocalisation, afin d’obtenir des informations sur le lieu de conduite, mais également de l’heure, qui peut être importante si collision il y a par exemple. De plus, elle donne la vitesse et la conduite grâce à un logiciel et un capteur gyroscopique, qui donne la position du véhicule.

Les conducteurs doivent penser au fait que lorsque la mémoire est pleine, les images s’effacent automatiquement. Mais il est possible de sauvegarder les séquences importantes sur une carte-mémoire ; les séquences peuvent durer jusqu’à quatre heures. Les images sont généralement en haute définition, et quelques options peuvent s’ajouter comme le son, le zoom, les détecteurs de mouvement ou encore la vision nocturne… Plus il y a d’options, plus la caméra sera, bien évidemment, onéreuse.

Pourquoi avoir une caméra embarquée dans son véhicule ?

L’une des fonctions de cette caméra est toute simple : l’automobiliste ou le motard conduit mieux lorsqu’il est filmé. En effet, la vidéo développe chez le conducteur une sorte d’effet secondaire, il aura tendance à mieux conduire que s’il n’était pas enregistré par la caméra. Mais la caméra ne sert pas qu’à tourmenter le conducteur, elle peut l’aider lorsqu’un imprévu arrive sur la route, par exemple lors d’un délit de fuite, un bouton « Urgent » est prévu à cet effet et la caméra filme directement la scène qui se déroule devant lui. Bien évidemment, lors d’un constat, s’il existe un litige entre les deux conducteurs, la vidéo de l’accident filmée par la caméra embarquée sera bien utile pour savoir qui est en tort et qui ne l’est pas.

La dashcam peut se comparer aux boîtes noires qui existent dans les avions : elle permet de comprendre les problèmes techniques qui ont eu lieu pendant un accident. Cette caméra est visible dans tous les véhicules en Russie, mais aussi aux États Unis… A quand le tour de la France ?

En savoir plus sur les caméras embarquées

Caméra embarquée voiture/moto pour filmer les accidents
5 (100%) 2 votes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here