Comment sécuriser le logement d’une personne âgée contre le cambriolage ?

La vulnérabilité des personnes âgées est un facteur qui n’échappe pas aux colporteurs véreux ainsi qu’aux cambrioleurs en repérage. Cet état de fait pousse les autorités à être beaucoup plus vigilante quant à la sécurité publique lorsque les infractions sont commises à l’égard des personnes du troisième âge. Car celles-ci sont répétitives et soumises souvent par les mêmes groupes sur de longues périodes.

Sans pour autant dépenser des sommes astronomiques, il existe de nombreuses astuces qui permettent de mettre en déroute les cambrioleurs. Certaines sont artisanales et d’autres sont souvent lié à la domotique. Au cœur de cet article, nous vous présentons un arsenal de pratiques que vous pouvez mettre en œuvre pour préserver la sécurité des personnes âgées de votre famille.

Placer des barreaux aux fenêtres de plain-pied

Si une personne âgée de votre famille évolue dans le cadre de l’indépendance à domicile, il est important de veiller à tout ce qui pourrait porter atteinte à sa sécurité physique. On se penche trop souvent à la sécurisation des domiciles en fonctions du risque de chute. Or, les seniors sont les premières victimes à être sujettes aux vols, agressions et escroqueries. La meilleure des choses pour éviter les intrusions consistent à installer des barreaux. En effet, lorsque les personnes âgées ouvrent leur fenêtre, elles ne se rendent pas forcément compte que des intrus peuvent entrer dans leurs dos et visiter leurs maisons.

Installer une lumière détectrice de mouvement

Ce système de lumière qui peut se positionner devant le garage de la maison ou à l’entrée s’allume dès qu’une pénètre au cœur du périmètre de la lumière. Généralement, elle signifie aux rôdeurs que la maison est surveillée. Par précaution, ce système permet aux individus mal intentionnés de s’éloigner du domicile de la personne âgée.

Nous aurions pu également évoquer l’installation d’une porte blindée. Seulement, celles-ci coûtent chères et peuvent aussi être dangereuse pour les seniors en causant des blessures par leur poids

Coller une pancarte « attention au chien » sur le portail

Même si vous n’avez pas de chien de défense à domicile, le seul fait de posséder la pancarte dissuade directement les cambrioleurs de pénétrer chez vous. Se retrouver nez à nez devant un molosse est l’une de leurs dernières volontés. Pourtant, ils ne sont pas censés savoir que vous ne possédez pas d’animal qui monte la garde. En vérité, cette technique démotive beaucoup de cambrioleurs qui n’ont pas envie de tenter le Diable.

Les caméras de surveillance à distance

Positionner des caméras de surveillance observable à distance constitue l’un des meilleurs moyens de prévention. En l’occurrence, elles ne servent pas qu’à se prémunir du danger des infractions. Bien que leur action première soit celle-là, elles visent aussi à prévenir les risques que pourrait encourir les personnes en perte d’autonomie au cœur de leur maison. C’est notamment le cas pour surveiller à distance les personnes qui éprouve des difficultés à se déplacer ou atteinte d’infirmité.

Néanmoins, les systèmes de caméra directement reliés à des sociétés de gardiennage ou faisant le lien avec les services de police sont très efficaces pour assurer une veille contre les cambriolages.

Prévenir la police municipale du village pour les rondes de nuit

En France, dans les petites bourgades, les services de police municipal assurent avec bienveillance des tournées pour vérifier que les personnes du troisième âge évoluant seules à domicile se portent bien. Si ces dispositifs se sont particulièrement développés avec la canicule de 2003, ils se généralisent pendant les périodes estivales. Mais surtout lorsque des vagues de cambriolage touchent des zones bien précises en ciblant les personnes âgées.

A lire également

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles